Etats financiers 2020

Une année 2020 à la hauteur des défis

ESB améliore sa performance économique (EBIT) dans le contexte d’une année 2020 marquée par une crise sanitaire sans précédent. La crise du coronavirus n’a pas affecté significativement le modèle économique de la société, même si certains impacts indirects sont à mentionner. Les revenus d’exploitation de la société ont diminué de 2.7 %, passant de CHF 120.9 millions à CHF 117.7 millions, essentiellement en raison de l’impact d’un hiver chaud sur les ventes de gaz. En revanche, la marge commerciale a progressé avec CHF 1.8 millions supplémentaires (CHF 51.2 millions en 2020 pour CHF 49.4 millions en 2019) sous l’effet de l’augmentation des tarifs du réseau électrique ainsi que de la bonne gestion des coûts d’approvisionnement en énergie. Le bénéfice annuel s’établit toutefois en retrait de CHF 1.7 millions par rapport à l’année précédente essentiellement en raison d’une progression de CHF 3.6 millions des charges financières.

Compte de résultat consolidé

ESB atteint en 2020 un bénéfice consolidé annuel de CHF 8.8 millions contre CHF 10.5 millions pour 2019, soit un écart de CHF 1.7 millions. Ce résultat est composé d’une progression de marge de CHF 1.8 millions accompagnée d’une hausse des frais de personnel (CHF 1.0 millions), d’une baisse des amortissements (CHF 1.2 millions) et de charges financières en progression de CHF 3.6 millions.
Les revenus d’exploitation d’ESB s’élèvent à CHF 117,7 millions, en baisse par rapport à l’exercice précédent de CHF 3.3 millions (2019 : CHF 120.9 millions). Ce recul est attribuable à la baisse combinée des quantités vendues et des prix de vente dans le domaine du gaz mais il est compensé partiellement par la progression des revenus de l’électricité (CHF 0.9 millions).
La marge commerciale progresse de CHF 1.8 millions par rapport à l’année passée, essentiellement en raison de l’augmentation des tarifs dans le domaine de l’électricité et de la bonne gestion des coûts d’approvisionnement en énergie. La hausse de la marge sur le réseau électrique explique CHF 1,1 millions de cette progression, avec un taux de marge à 38% en 2020 contre 36% en 2019 qui permet de couvrir les coûts du réseau. La marge de l’activité énergie du domaine de l’électricité progresse, elle, de CHF 0.4 millions à la faveur de baisse de coûts d’approvisionnement, notamment des certificats d’origine, mais également de la hausse des tarifs. La marge du gaz 2020 bénéficie d’une régularisation de la délimitation du chiffre d’affaire de l’année précédent mais la non répercussion du coût d’achat des certificats d’origine du gaz dans les tarifs vient atténuer cette hausse.
La masse salariale passe de CHF 19.6 millions en 2019 à CHF 20.4 millions en 2020, progressant ainsi de CHF 0.8 millions par rapport à l’année précédente. Cette augmentation traduit pour partie les hausses de salaires mais surtout les résultats de la stratégie de dimensionnement des effectifs. Par ailleurs, la part des frais directs ré-imputés aux projets d’investissement et à la marge n’est pas au niveau des attentes en raison des contraintes que la crise sanitaire a fait porter sur l’activité. Le recul de ces réallocations de CHF 0.2 millions (CHF 6.1 millions en 2020 pour CHF 6.3 millions en 2019) vient par conséquent s’additionner à la progression de la masse salariale.
Les amortissements affichent une baisse de CHF 1.2 millions par rapport à 2019. Cela s’explique en partie par la non reconduction en 2020 des amortissements extraordinaires de 2019 qui visaient à corriger les durées d’amortissements de certains projets. Par ailleurs, comme les activations de l’exercice ont été moins nombreuses et plus tardives en raison des effets de la crise sanitaire sur le cours des projets, les nouveaux amortissements de l’exercice sont comparativement plus faibles que l’année précédente.
Les frais financiers présentent une hausse de CHF 3.6 millions attribuable essentiellement à la perte de valeur de marché du SWAP de couverture consécutive à la baisse importante des taux d’intérêts en 2020.

Bilan consolidé

A la date de clôture du 31.12.2020, le total du bilan s’élève à CHF 388.9 millions, contre CHF 380.0 millions l’année précédente. L’exercice 2020 a été marqué par des investissements en majorité liés à des projets ayant pour but de maintenir le réseau de distribution d’électricité, de gaz et d’eau en bon état.

Investissements

Afin de garantir et d'améliorer la sécurité d'approvisionnement, ESB a encore consenti d'importants investissements dans le renouvellement et l'extension des installations et réseaux existants. Les investissements bruts se sont élevés à CHF 19.12 millions en 2020. 
Parmi les investissements-clés, on notera principalement l’assainissement du réseau de distribution de l’électricité, du gaz et de l’eau, la modernisation constante des compteurs ainsi que l’assainissement des réseaux de distribution en général.

Bilan consolidé

  • Bilan consolidé au 31 décembre
  •  
    2019
    2020
  • Actif
  • Total actif circulant
    34'645
    42'035
  • Liquidités
    4'803
    1'316
  • Créances résultant de livraisons de prestations
    19'442
    19'308
  • Autres créances à court terme
    11
    10'008
  • Stocks
    494
    581
  • Comptes de régularisation actif
    9'895
    10'822
  • Total actif immobilisé
    345'121
    346'898
  • Immobilisations corporelles
    322'162
    327'607
  • Immobilisations financières
    22'959
    19'291
  • Total actif
    379'766
    388'933
  •  
  • Passif
  • Total engagements
    39'714
    47'046
  • Total engagements à court terme
    22'731
    28'285
  • Dettes résultant de livraisons et de prestations
    16'228
    16'240
  • Autres dettes à court terme
    2'477
    2'859
  • Engagements à court terme envers des parties liées
    1'175
    1'675
  • Comptes de régularisation passif
    2'851
    7'511
  • Total engagements à long terme
    16'983
    18'761
  • Autres dettes à long terme (fonds)
    13'821
    14'299
  • Autres engagements à long terme
    1'062
    262
  • Provision à long terme
    2'100
    4'200
  • Total fonds propres
    340'052
    341'887
  • Capital de dotation
    50'000
    50'000
  • Réserves issues du capital
    228'701
    228'701
  • Réserves issues du bénéfice
    61'351
    63'186
  • Total passif
    379'766
    388'933

Compte de résultat consolidé

  • Compte de résultat consolidé pour l’exercice 2020
  •  
    2019
    2020
  • Revenus d'exploitation
    120'929
    117'651
  • Produit de l'approvisionnement et des prestations
    117'667
    114'619
  • Prestations propres activées et fonds de prestations propres
    2'846
    2'654
  • Autres produits d'exploitation
    416
    378
  • Charges d'aquisition d'énergie et de matériel
    -71'528
    -66'440
  • Charges de personnel
    -13'285
    -14'334
  • Total des charges de personnel
    -19'628
    -20'424
  • Coûts directs de personnel
    6'343
    6'090
  • Autres charges d'exploitation
    -10'001
    -10'184
  • Charges d'exploitation
    -94'815
    -90'958
  • Total intermédiaire Résultat d'exploitation (EBITDA)
    26'115
    26'693
  • Amortissements
    -14'846
    -13'675
  • Résultat d'exploitation (EBIT)
    -14'846
    -13'675
  • Résultat d'exploitation (EBIT)
    11'269
    13'018
  • Résultat financier
    -155
    -3'718
  • Résultat ordinaire
    11'114
    9'300
  • Résultat hors exploitation
    18
    64
  • Bénéfice avant impôts et mvt des fonds (EBT)
    11'132
    9'364
  • Impôts
    168
    -50
  • Mouvements des fonds
    -798
    -478
  • Bénéfice annuel
    10'502
    8'836